Mikel Lobo Gartzia

Mikel est né à Bilbao en 2007. Il a donc neuf ans. Très tôt, avant même son premier anniversaire, il montrait un très grand intérêt pour les trains. Jusqu’à ses trois ans, tout servait à construire, dessiner ou imiter des trains. « Train » a même été l’un de ses premiers mots.

Par la suite, vers l’âge de cinq ans, son intérêt s’est dirigé vers d’autres sujets, comme les pla- nètes et le système solaire ; et vers l’âge de sept ans, vers les animaux de la mer. Ensuite, il y a eu les dinosaures… Passant d’un sujet à l’autre dans un véritable travail de construction à partir du dessin. Actuellement, il se concentre sur la géographie et les cartes.

Il a toujours été très créatif et doué avec le crayon. Il adore dessiner et le fait très bien. Il a en plus une très bonne mémoire visuelle. Mikel communique mieux au travers de ses dessins qu’avec les mots. C’est un garçon sympathique et de bonne humeur. Les dif cultés dans le lien aux autres, liées à son syndrome d’Asperger, l’empêchent de faire lien avec d’autres enfants comme il le souhaite. Mais pour cela aussi, il est en train de construire d’autres modalités de lien qui lui conviennent mieux.

Dessiner est fondamentale pour Mikel. Un cahier et un crayon accompagnent toujours la famille partout, puisque Mikel a besoin de dessiner chaque expérience vécue, chaque lm ou chaque situation imaginée.

Presque tous ses dessins sont monochromatiques, au crayon ou avec un stylo, ce pourquoi ces dessins en couleur sont très importants et comportent une signi cation particuliere pour ses parents.