QUI SOMMES NOUS

TEAdir-Aragón

Association des pères, mères, familles et amis des personnes avec Troubles du Spectre Autistique

Le but de notre association est de promouvoir une vision de l’autisme qui accueille la subjectivité de chacun. Nous considérons important de :

  • Présenter et faire une place dans la cité au mode d’être autistique, sans le référer à une norme comportementaliste généralisée. Promouvoir divers projets pour informer et travailler sur les difficultés que présentent les personnes avec autisme, mais aussi sur les inventions qui leur permettent une solution singulière.

  • Inscrire les personnes autistes dans le lien social, avec un total respect pour la particularité de chachun.

Nous pensons que les enfants autistes ne se caractérisent pas, d’emblée, par la dimension du déficit, mais par un mode d’être différent. Nous voulons nous aventurer dans un accompagnement – et traitement – qui prend en compte l’approche de différents domaines et peut permettre une ouverture à l’apprentissage, au lien social, au relationnel, tout en évitant la souffrance psychique.

Nous pensons que dans ce parcours de vie auprès d’un enfant autiste, il est d’une grande importance que les familles ne se sentent pas seules, qu’elles puissent recevoir un soutien, bénéficier d’espaces où les difficultés quotidiennes soient mises en dialogue, ainsi que les petites “surprises” – tellement importantes – qui arrivent dans la relation avec leurs enfants.

 

 

 

Fondazione Martin Egge Onlus. Italie

La Fondation Martin Egge Onlus voit le jour en se donnant pour but d’accueillir le trouble de la relation à l’Autre présent chez les enfants et les adolescents atteints d’autisme, de syndrome d’Asperger et de syndrome d’altération globale du développement psychologique, avec des réponses différentes, adaptées à chaque cas, et respectueuses de la particularité de chacun.
Son objectif est de développer les capacités expressives et communicatives de chaque sujet et de lui permettre d’élaborer son propre parcours, dans le sillon tracé par l’action du docteur Martin Egge, fondateur de l’Antenne 112 de Venise et de l’Antennina, centres d’accueil et de soin pour enfants et adolescents autistes et psychotiques.
La Fondation Martin Egge Onlus offre un conseil aux écoles fréquentées par les jeunes qu’elle suit, et encourage un contact fructueux entre les enseignants et les familles.
Elle propose aux écoles des parcours de formation susceptibles d’aider les enseignants et les éducateurs dans leurs missions, en leur faisant mieux connaître les caractéristiques des enfants et des adolescents diagnostiqués comme présentant des troubles du spectre autistique.
À la Fondation, se sont récemment associés les Amis de la fondation Martin Egge dans pour but de :
-Promouvoir et consolider les processus d’intégration et d’inclusion dans le territoire vénitien.
-Répandre une « conscience sociale » (telle que définie par les Nations Unies) des problèmes, mais aussi des notables potentialités expressives et professionnelles, qui caractérisent les personnes concernées.
-Encourager un réseau stable de relations, de collaborations, de recherche méthodologique et de soutien entre tous les acteurs éducatifs, thérapeutiques, politiques et administratifs appelés à accompagner les personnes autistes dans leur développement vital, du cercle familial, à l’école, aux services sanitaires, aux institutions et aux associations de bénévoles.

 

 

 

La Main à l’Oreille. France et Belguique

 

La Main à l’Oreille est une association de parents, familles, amis et personnes autistes créée en 2012, qui a pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous nous laissons enseigner par la surprise et l’imprévu qui se produit de la rencontre. Nous souhaitons promou- voir la place des personnes autistes dans la Cité, sans nous référer à une norme sociale ou comportamentale. Nous invitons à commencer par tendre l’oreille pour les écouter et tendre la main pour les accompagner dans les solutions qu’ils trouvent pour faire avec leur condition humaine et se construire comme personnes. Nous avons choisi de soutenir ce que les enfants, jeunes adultes et les pa-

rents, nous ont indiqué comme nécessaire pour eux : reconnaissance et lien social à partir de leurs inventions. Ils nous l’ont fait savoir. Ils nous apprennent chaque jour la manière d’y parvenir, la manière unique et singulière de le mettre en acte avec eux. C’est ce que nous favorisons en priorité parles événements que nous organisons et par ceux auxquels nous participons régu- lièrement avecnos partenaires et amis. Les enfants de La MàO, comme Mahé les a baptisés (lui inclus), nous apprennent à nous,parents et professionnels amis, qu’un lieu d’adresse pour leurs créations leur est nécessaire,précieux, pour pouvoir partager la vision qu’ils ont du monde avec nous. Cela veut dire qu’avant tout, l’association appartient aux personnes autistes qui en font partie. C’est eux qui nous montrent l’orientation à poursuivre pour ne pas nous éloigner de l’objectif premier de notre association, qui est celui de la citoyenneté renouvelée. C’est notre raison d’exister comme association et d’avoir créé ce cadre qu’est devenu pour eux La MàO. Dans ce sens,notre action au sein de l’association est celle de continuer à être une bordure, un cadre vide en attente de loger un inattendu pour que nous puisons continuer à nous inven- ter, ensembles et chacun à leur manière. Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils con rment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas.

 

 

Le Courtil. Belgique

Situé en Belgique, le Courtil est un Service Résidentiel et de jour pour des Jeunes âgés entre 6 et 25 ans. Nous offrons un accompagnement approprié aux difficultés psychiques rencontrées par ces jeunes dans leur parcours de vie. C’est dans le mode d’accueil du symptôme que le Courtil trouve sa spécificité.

 

Asociación Funambules. Lille, Francia

FUNAMBULES est une association 1901 qui a pour but faire une place et donner de la visibilité, dans la Cité, à la singularité de l’autisme.

Puisque aucun diagnostic ne résumera jamais une personne, FUNAMBULES se propose d’aborder l’autisme loin de toute notion de handicap ou de déficit et affirme que chaque personne -autiste ou pas- est l’auteur d’une construction à nulle autre pareille qui lui …permet d’assumer et supporter l’existence. Aucune construction n’étant à priori plus « aux normes » qu’une autre, FUNAMBULES va à la rencontre des affinités des personnes autistes pour que chacun puisse, à partir de sa construction singulière, avoir droit de cité et vivre un lien social paisible. Là où des exigences sociales, comportementales ou médicales peuvent enfermer l’autiste et sa famille dans un « moins-de-performance » ou dans un « encore un effort pour obtenir un « plus-de-performance », FUNAMBULES se propose de faire place à un « plus-de-vie » via la reconnaissance de la singularité de chacun.

Devant l’indicible de l’autisme, des parents se sont engagés sur la voie douloureuse et difficile de tenter de témoigner de leur vécu. Ces témoignages ouvrent à l’universalité de la condition humaine. Chacun de ces témoignages montrent que lorsque l’on ne prétend pas à tout prix « intégrer » un sujet autiste « au monde », mais que l’on ose prendre le temps et le risque de faire connaissance avec le monde de l’autiste, une autre idée de l’humain est possible. N’est pas « homme » qui s’approche au plus près des normes établies selon des échelles de capacités valables pour tous, mais celui qui peut partager, dans un lien social vivant, sa propre construction, la plus intime.

FUNAMBULES propose une itinérance dans la Cité, à la rencontre des affinités et singularités des personnes autistes et de leurs familles et leurs proches.

Au travers de rencontres, projections/débats, échanges, ateliers artistiques et autres, nous lançons une pierre…et faisons un pari. Cela a la fraicheur et la gaité du jeu: nous parions que, par ricochets, l’onde puisse se propager.