Lea Clara Ballarin

Née à Gênes en 1991, Lea Clara vit actuellement à Venise.

Ancienne étudiante de l’Institut d’Art de Venise, elle est inscrite dans cette même ville au cours de peinture à l’Académie des BeauxArts. Après une précédente production le plus souvent centrée sur le dessin à la plume et sur de simples décorations de tissus, elle développe, successivement après son diplôme et son inscription à Académie des Beaux-Arts, une nouvelle forme d’expression picturale.

Peindre et expérimenter de multiples techniques picturales équivaut pour l’étudiante à explorer la complexité de ses mondes souterrains et simplifier la manière de communiquer ses émotions. Au centre de la production de l’artiste apparaissent des structures fermées et rassurantes, expressions de la recherche de protection depuis toujours mises en évidence par Lea Clara.

Encouragée par les enseignants afin qu’elle se déplace en liberté et autonomie, elle à exprimé initialement, à travers l’art, ses craintes et insécurités manifestées avec des atmosphères sombres et peu lumineuses, privées de personnages et interactions humaines ; quelquefois apparaissaient des figures féminines stylisées répétées mécaniquement, comme visualisation du rapport symbiotique avec la mère, figure de référence pour l’artiste.

Après avoir étudié les couleurs primaires et secondaires et leurs infinies compositions, Lea Clara a exploré de nouvelles gammes chromatiques et a commencé à développer une production plus lumineuse qui suit un parcours personnel et social de croissance accomplit par l’étudiante.

Elle préfère aujourd’hui les visions abstraites et informelles et construit ses propres peintures au travers d’actions picturales directement sur la toile, avec des jets ou du goutte à goutte de couleurs, frottements de torchons qui éliminent la couleur en excès en redessinant les compositions, remélangeant les masses pour obtenir de nouvelles nuances et tons qui font allusion finalement à une vision plus sereine du monde.