Gino Blanc

Gino Blanc naît en 1974 à Venise où il vit et travaille. Diplômé en peinture de l’Académie de Beaux-Arts de Venise, il a exposé en Italie et à l’étranger dans de nombreuses expositions personnelles et collectives.

Il relit « Le monde au singulier » avec l’oeuvre Untitled (technique mixte sur tissu d’époque monté sur bois). Une histoire intime et privée apparemment dépourvue de narration, se dépose, avec lenteur, sur le tissu en laissant décanter marques et symboles hermétiques repêchés dans la mémoire, émergeant du souvenir, à peine ébauché, bloqué a un degré non encore complet de compréhension. La ligne du temps détermine et scande les rythmes de construction de l’image encore floue, en cours de définition, qui envahit, au-delà du pure territoire de la toile, le tissu d’époque gisant caché sous la première surface, s’imprégnant de sa matière, affabulé par sa complexe et longue histoire.

Passé et présent s’entrecroisent et se fondent dans un destin à réécrire, racontant – au-delà des mots parfois superflues – les expériences passées, scandées par des émotions que l’écriture ne restitue qu’en partie ; l’empathie émotive exige de nouvelles lectures, de nouvelles écoutes, de nouveaux points d’observation pour la naissance de formes relationnelles empathiques inexplorées qui deviennent, dans la recherche picturale de l’artiste, vaguement réelles, concrètement posibles.