Elena Vaiana

Elena a « besoin de calme » pour « bricoler » à l’atelier Traces1.

Aussi, elle choisit l’entrée de la pièce de l’atelier où elle peut travailler tranquillement à la construction de ses « trampolines » et de ses « piscines à bords ronds ». Ou encore, s’adonner au travail méticuleux consistant à « outer le verre des lunettes2 ».

Elena peut également dessiner de manière très ne des animaux (chiens, perroquets, chevaux, par exemple), ou des Clios*3. L’atelier sera aussi le lieu de la constitution d’un « poncho » avec franges, initiant là un travail de couture et d’habillage qui semblera apaisant.